Offre de stage : Stagiaire en journalisme / Ouagadougou

Offre de stage : Stagiaire en journalisme / Ouagadougou

Lieu : Ouagadougou (Benogo)

Durée du Stage : 3 mois (Possibilité de prolongation ou CDD)

Contexte :

Nous sommes une agence de communication et de production culturelle basée au Burkina Faso. Actuellement, nous développons une plateforme de référencement des événements et lieux culturels visant à promouvoir la richesse culturelle de notre région. Pour enrichir notre plateforme en contenus journalistiques de qualité, nous sommes à la recherche d’un stagiaire en journalisme passionné par la culture et l’actualité nationale.

Description du Poste :

Le stagiaire en journalisme culturel sera responsable de créer des contenus journalistiques dynamiques et informatifs liés aux événements culturels et aux artistes de la région. Il travaillera en étroite collaboration avec notre équipe pour atteindre les objectifs de notre projet culturel en produisant des articles, des interviews et des reportages captivants.

Responsabilités :

  • Recherche et Rédaction :
    • Effectuer des recherches approfondies sur les événements culturels et les personnalités artistiques.
    • Rédiger des articles informatifs, des interviews et des reportages de qualité journalistique.
    • Respecter les normes éthiques et déontologiques du journalisme.
  • Interviews et Reportages :
    • Organiser et mener des interviews avec des artistes, des organisateurs d’événements et d’autres acteurs culturels.
    • Réaliser des reportages sur le terrain lors d’événements culturels et artistiques.
  • Gestion des Contenus :
    • Contribuer à la planification éditoriale en suggérant des sujets pertinents et attractifs.
    • Participer à l’édition et à la révision des contenus pour assurer leur qualité.
  • Collaboration :
    • Collaborer avec l’équipe de marketing digital pour optimiser la visibilité des contenus sur les médias sociaux.

Qualifications :

  • Étudiant(e) en journalisme, communication ou domaine connexe.
  • Passion pour la culture et l’actualité culturelle nationale.
  • Excellentes compétences en rédaction, recherche et communication.
  • Créativité et esprit critique dans l’analyse des événements culturels.
  • Maîtrise du français (à l’oral et à l’écrit).

Conditions :

  • Indemnité de stage
  • Flexibilité dans les horaires de travail.
  • Possibilité de travail à distance (télétravail 2 jours par semaine max).

Si vous êtes un passionné de culture, avez un esprit critique et créatif, et souhaitez contribuer à la promotion de la richesse culturelle du Burkina Faso à travers le journalisme, envoyez votre CV à contact@guessafrica.fr avant le 12 octobre 2023, 12h00


NB : Pas besoin de lettre de motivation, le corps de mail suffira !

Nous recrutions également un stagiaire en marketing digital . L’appel est à présent clôturé.

FIN : Stagiaire Marketing Digital / Ouagadougou

FIN : Stagiaire Marketing Digital / Ouagadougou

Cet appel est clôturé depuis le 9 octobre 2023 – 12h00

Lieu : Ouagadougou (Benogo)

Durée du Stage : 3 mois (Possibilité de prolongation ou CDD)

Contexte :

Nous sommes une agence de communication et de production culturelle basée au Burkina Faso. Nous accompagnons des entreprises et des personnalités dans la construction et le déploiement de leur stratégie de communication digitale. Actuellement, nous développons une plateforme de référencement des événements et des lieux culturels visant à promouvoir la richesse culturelle de notre région. Pour soutenir nos activités, nous sommes à la recherche d’un stagiaire en marketing digital passionné par la culture.

Description du Poste :

Le stagiaire en marketing digital aura pour rôle d’aider à développer et à mettre en œuvre des stratégies de marketing numérique visant à accroître la visibilité de l’agence, de la plateforme et à engager  l’audience cible. Il sera encadré par l’ensemble de  l’équipe numérique pour atteindre les objectifs qui seront fixés : 

Responsabilités :

  • Gestion des Médias Sociaux :
    • Créer et planifier des contenus attractifs pour nos médias sociaux.
    • Interagir avec la communauté en répondant aux commentaires et aux messages.
    • Suivre et analyser les performances des médias sociaux pour optimiser les stratégies.
  • Création de Contenu :
    • Participer à la création de contenu multimédia (articles, vidéos, visuels) lié aux événements culturels et lieux.
    • Collaborer avec des artistes et acteurs culturels pour des interviews et des présentations.
  • Marketing par Email :
    • Contribuer à la création et à l’envoi de campagnes de marketing par email.
    • Gérer les listes de diffusion et suivre les taux d’ouverture et de clic.
  • Analyse et Reporting :
    • Participer à analyser les données marketing pour évaluer les performances.
    • Fournir des rapports réguliers sur les indicateurs clés de performance (KPI).
  • Veille Concurrentielle et informationnelle :
    • Surveiller les tendances du marché et les initiatives de la concurrence.
    • Proposer des ajustements stratégiques en fonction des résultats de la veille.
    • Collecter et répartir régulièrement les 

Qualifications :

  • Étudiant(e) en marketing, communication, ou domaine connexe.
  • Passion pour la culture et les événements culturels.
  • Connaissance des médias sociaux et des outils de marketing numérique.
  • Excellentes compétences en communication écrite et verbale.
  • Créativité et capacité à générer des idées innovantes.
  • Maîtrise du français (à l’oral et à l’écrit).

Conditions :

  • Indemnité de stage
  • Flexibilité dans les horaires de travail.
  • Possibilité de travail à distance (télétravail 2 jours par semaine max).

Si vous êtes un passionné de culture, que vous avez une solide compréhension du marketing digital, et que vous souhaitez contribuer à la promotion de la richesse culturelle du Burkina Faso, envoyez votre CV à contact@guessafrica.fr avant le 9 octobre 2023, 12h00


NB : Pas besoin de lettre de motivation, le corps de mail suffira !

Dialogue culturel Afrique Allemagne : Appel à candidatures pour le prix d’art Henrike Grohs

Dialogue culturel Afrique Allemagne : Appel à candidatures pour le prix d’art Henrike Grohs

Le lauréat de l’édition 2024 du prix biennal allemand « Henrike Grohs » recevra une récompense en espèces de 20 000 euros, ainsi qu’une somme de 10 000 euros pour réaliser une publication.

Un appel à candidatures a été lancé pour l’édition 2024 du prix biennal allemand « Henrike Grohs ». Ce prix vise à soutenir des pratiques artistiques exceptionnelles et à encourager le dialogue culturel en Afrique. Créé en 2018 par le Goethe-Institut et la famille Grohs en mémoire de Henrike Grohs, ancienne directrice du Goethe-Institut à Abidjan, le prix parcourt différentes villes. Henrike Grohs a été victime d’une attaque terroriste en 2016 à Grand Bassam, en Côte d’Ivoire.

L’appel à candidatures est ouvert aux jeunes artistes visuels contemporains exerçant dans différentes disciplines et résidant en Afrique, selon le Goethe-Institut. Les candidatures doivent être soumises en ligne via une plateforme dédiée, et ce, jusqu’au 31 août 2023. Le lauréat se verra décerner une récompense en espèces de 20 000 euros, accompagnée de 10 000 euros pour concrétiser une publication. Deux autres artistes ou collectifs seront choisis comme finalistes et se verront attribuer un prix en espèces de 5 000 euros chacun.

Un prix pour promouvoir de brillantes pratiques artistiques contemporaines africaines

Le prix principal est décerné par un jury international qui sélectionnera les lauréats d’une liste de candidats présélectionnés par un comité de sélection. « Le prix d’art Henrike Grohs considère la qualité artistique d’une œuvre comme le critère le plus important. Depuis sa création en 2018, le prix s’est imposé comme une occasion exceptionnelle de promouvoir de brillantes pratiques artistiques contemporaines africaines », a-t-on souligné.

Durant les précédentes éditions, le prix principal a été remporté respectivement par le Camerounais Em’kal Eyongakpa (2018), la Kenyane Jackie Karuti (2020) et la Zambienne Gladys Kalichini (2022). Promotrice engagée de l’art contemporain en Afrique, Henrike Grohs qui a étudié l’ethnologie a dirigé le Goethe-Institut à Abidjan du 1er décembre 2013 à 2016. En 2009, elle a été nommée Conseillère en Culture et développement au Goethe-Institut d’Afrique du Sud.

Pour en savoir plus

MASA 2024 : Appel à candidatures aux groupes artistiques

MASA 2024 : Appel à candidatures aux groupes artistiques

Du 13 avril au 20 avril 2024, se tiendra à Abidjan, la 13ème édition du Marché des Arts du Spectacle d’Abidjan (MASA)

Sont éligibles au titre du programme officiel, les créations remplissant les conditions suivantes :

POUR PARTICIPER AU MASA MARCHE


– Être une compagnie ou artiste africain ou de la diaspora.
– Avoir un spectacle de moins de 3 ans qui n’a jamais été présenté au MASA.

ATTENTION : seules les compagnies et artistes africains et de la diaspora peuvent participer au MASA Marché.

POUR PARTICIPER AU MASA FESTIVAL

( OUVERT AUX COMPAGNIES ET ARTISTES DU MONDE )


– Avoir un spectacle de moins de 3 ans qui n’a jamais été présenté au MASA.
– Le spectacle doit pouvoir être joué en salle ou en espace public.

Le spectacle doit répondre à l’une des catégories suivantes : Cirque, marionnette, conte, danse, humour, musique, slam, théâtre.

1- L’effectif du groupe, y compris l’équipe d’encadrement et le manageur, ne devra pas excéder :

3 personnes pour l’humour; 
3 personnes pour le slam; 
3 personnes pour le conte; 
10 personnes pour la danse (contemporaine ou patrimoniale) (pour le solo : 3 personnes); 
8 personnes pour la musique; 
10 personnes pour le cirque et la marionnette;  
10 personnes pour le théâtre.

Les membres d’une même troupe feront l’aller et le retour sur Abidjan à partir de la même ville.
Celle-ci devra être précisée dans le formulaire de candidature.

2- Les décors et accessoires ne doivent être ni lourds ni encombrant et doivent être transportables sur les vols réguliers.

3- Le dossier de candidature pour la sélection du MASA 2024 doit comporter :

    • Une présentation courte de la création 10 lignes maximum; 
    • Trois (3) photos de scène de la création en haute définition (HD); 
    • Une biographie de l’artiste ou de la compagnie avec une précision des créations marquantes; 
    • Un teaser vidéo du spectacle (Entre 5 et 7 minutes); 
    • Une captation intégrale du spectacle;
    • Une fiche technique précisant :
      La dimension de la scène,
      Le dispositif lumières,
      Le nombre d’artistes sur scène,
      La durée du montage et du démontage,
      Le poids et volume du décor et accessoires,
      Le coût du spectacle.
    • Une fiche de distribution indiquant :
      Une adresse électronique et un numéro de téléphone du réfèrent de la troupe.
      La ville de départ de la troupe (NB : une seule ville de départ et de retour pour l’ensemble de la troupe sans exception)
      La liste nominative des personnes composant la troupe en précisant la fonction.
      Les noms et prénoms du régisseur ou du manageur pour la musique, de l’administrateur ou tout autre personne référente.

NB : Le MASA se réserve le droit de proposer d’autres dispositions techniques.
Les documents transmis demeurent la propriété du MASA qui s’engage à ne pas les exploiter à des fins commerciales.

4- Les dossiers de candidature peuvent être déposés sur le site du MASA via le formulaire de candidature disponible en ligne au plus tard le 30 octobre 2023.


NB : Les candidatures qui seront adressées en dehors de cette procédure ne seront pas recevables.

La liste de groupes retenus pour la sélection officielle sera publiée au plus tard le 16 décembre 2023.

Pour toute information complémentaire, écrire à : candidatures@masa.ci

Fonds d’aide à la création cinématographique et audiovisuelle dans les pays d’Afrique francophone, de l’Océan Indien et d’Haïti.

Pour la 6e année consécutive, les partenaires du Fonds pour la Jeune Création Francophone renouvellent leur collaboration destinée à encourager la création audiovisuelle, les auteurs émergents et producteurs d’Afrique francophone et d’Haïti. Le Fonds est dédié aux « jeunes » auteurs-réalisateurs : c’est-à-dire pouvant justifier d’au moins un court-métrage.

Date limite : 31 MARS À 23H TU.

Les auteurs et/ou les réalisateurs doivent être originaires d’Afrique subsaharienne francophone, c’est-à-dire ressortissant d’un ou plusieurs pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cap-Vert, Cameroun, Congo Brazzaville, Congo RDC, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Guinée, Iles Comores et Ile Maurice, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, République Centrafricaine, Rwanda, Sénégal, Les Seychelles, Tchad, Togo ainsi que d’Haïti. La Mauritanie fait désormais partie des projets éligibles au Fonds pour la Jeune Création Francophone.

Le Fonds est réservé aux projets d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles de différents formats : long-métrages (d’une durée de plus de 60 minutes pour un projet d’œuvre cinématographique ; ou 52 minutes pour un projet TV), court-métrages, séries TV, contenus web. Ces projets peuvent être du genre fiction, animation ou documentaire. Pour les projets de long-métrage (d’une durée de plus de 60 minutes pour une œuvre cinématographique ou 52 minutes pour un projet TV), seules les demandes d’aides présentées pour le premier ou le deuxième long-métrage du réalisateur sont éligibles au Fonds. Pour les projets de série, la durée cumulée des séries précédentes du réalisateur ne devra pas excéder 3h.

Le soutien au stade du développement est ouvert aux auteurs de projets en développement. À ce stade, il n’est pas obligatoire que le projet soit accompagné par une société de production. L’auteur peut déposer seul sa demande. Le soutien au développement comporte la prise en charge complète des frais de participation des auteurs sélectionnés à des ateliers ou résidences d’écriture (incluant donc transport, hébergement, per diem), ainsi que des bourses d’écritures permettant d’avancer concrètement sur leur projet et de bénéficier d’un accompagnement adapté.

Veuillez trouver la liste des structures de résidences partenaires du Fonds : https://jeunecreationfrancophone.org/aide-au-developpement/

Les aides aux projets ne peuvent être accordées qu’aux projets déposés en ligne sur le site www.jeunecreationfrancophone.org durant l’appel, examinés et retenus par la commission chargée de sélectionner les projets.

Le formulaire de candidature est mis en ligne depuis le 27 février : www.jeunecreationfrancophone.org

Pour plus de détails concernant les critères d’éligibilité et la constitution des dossiers de candidatures, merci de consulter le règlement du dispositif en ligne sur : www.jeunecreationfrancophone.org

Pour toute information complémentaire, veuillez écrire à : contact@jeunecreationfrancophone.org