Festival BURKIN’ART

Festival BURKIN’ART

KPG au festival Burkin’Arts

KPG conteur Burkinabè est en spectacle à la salle de spectacle du Culturel Jean Ferrat de Sauveterre, le 23 octobre 2021, dans le cadre du festival Burkin’art. Invité par l’organisatrice, l’association Totout’Arts, l’artiste conteur qui séjournait en septembre en France pour les Francophonie de Limoges, va présenter cette fois, son spectacle Ragandé « ne dors pas »

Burkin’Arts, manifestation imaginée et réalisée par le centre culturel et social Tôtout’arts pour promouvoir l’art contemporain burkinabè sous toutes ses formes.
La 7ème édition se tient du 22 au 31 octobre 2021 offrira à voir des oeuvres collectées et présenté dans les espaces suivants à Villeneuve lès Avignon :
  • 𝐓𝐨𝐮𝐫 𝐏𝐡𝐢𝐥𝐢𝐩𝐩𝐞 𝐥𝐞 𝐁𝐞𝐥 : Kossi TRAORÉ, sculpteur bronzier
  • 𝐒𝐚𝐥𝐥𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐜𝐨𝐧𝐟𝐞́𝐫𝐞𝐧𝐜𝐞𝐬 (place Jean Jaurès) : Ousmane KOULA et André KANÉ, peintres
  • 𝐂𝐡𝐚𝐩𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐍𝐨𝐭𝐫𝐞-𝐃𝐚𝐦𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝟕 𝐃𝐨𝐮𝐥𝐞𝐮𝐫𝐬 (rue Pierre Sémard) : Issiaka SAVADOGO, sculpteur
  • 𝐄𝐬𝐩𝐚𝐜𝐞 𝐓𝐨̂𝐭𝐨𝐮𝐭’𝐀𝐫𝐭𝐬 (58, rue de la République) : Exposition plurielle avec des oeuvres de chacun des artistes invités.
Cette 7ème édition se présente sous une forme plus particulière, puisque les conditions sanitaires actuelles ne nous ont pas permis de faire venir les artistes depuis le Burkina Faso.
Seuls seront présents Kossi Traoré, bronzier qui réside entre la France et le Burkina, et le conteur KPG, qui présentera son spectacle  »Ragandé » au Pôle Culturel Jean Ferrat à Sauveterre.
Plus d’infos : 04 90 90 91 79

Biographie de KPG

KPG de son vrai nom Kientega Pingdéwindé Gérard, né le à Arbollé dans la province du Passoré, est un conteur, écrivain et metteur en scène burkinabè.

Actualité de l’artiste

APPEL #2 / SUBVENTIONS DU FONDS DE VALORISATION DES CULTURES D’AFRIQUE DE L’OUEST

APPEL #2 / SUBVENTIONS DU FONDS DE VALORISATION DES CULTURES D’AFRIQUE DE L’OUEST

Le PROGRAMME ACP-UE CULTURE : SOUTIEN AUX SECTEURS DE LA CULTURE ET DE LA CREATION EN AFRIQUE DE L’OUEST – AWA fait partie des six (06) projets régionaux retenus dans le cadre du Programme ACP-UE Culture, initiative conjointe de l’Union européenne (UE) et de l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), à travers la mise en place du nouveau mécanisme régional décentralisé destiné à renforcer la compétitivité des industries culturelles et créatives dans les pays ACP.

Le PROGRAMME ACP-UE CULTURE : SOUTIEN AUX SECTEURS DE LA CULTURE ET DE LA CREATION EN AFRIQUE DE L’OUEST- AWA vise un double objectif, à savoir : d’une part, soutenir la dynamisation de la compétitivité des industries culturelles et créatives tout le long de la chaîne de valeurs (création, production et diffusion) dans les 16 pays d’Afrique de l’Ouest et d’autre part, à contribuer à appuyer le développement de l’économie numérique en Afrique de l’Ouest en accompagnant les acteurs des industries culturelles et créatives dans leur transition numérique.

Le programme est mis en œuvre sur une période de 40 mois (décembre 2020 – avril 2024) par le consortium réunissant l’Institut français de Paris (IF) et le Centre Culturel Kôrè de Ségou (CCK).

Ainsi, dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, un deuxième appel consacré au soutien à la valorisation des cultures d’Afrique de l’Ouest est lancé. Le montant de la subvention attribuée dans le cadre de cet appel par projet est de maximum 25 000 euros pour des projets d’une durée d’un an, subvention renouvelable au maximum une fois.

Lire et postuler ici

Appel à projets pour films en production et post-production

Appel à projets pour films en production et post-production

A la suite du succès de la première session du Fonds Jeune Création Francophone, nous, partenaires de ce nouveau dispositif de coopération destiné à renforcer les industries audiovisuelles et cinématographiques africaines pour le rayonnement de la diversité culturelle dans la francophonie, avons décidé d’un commun accord de poursuivre notre contribution. Les premiers retours positifs reçus aussi bien de la part des auteurs, réalisateurs, producteurs que les représentants institutionnels de plusieurs pays francophones en Afrique témoignent de l’importance du Fonds Jeune Création Francophone. En attendant de voir les premières productions de ce dispositif, nous souhaitons bonne chance à tous les nouveaux candidats.

Les producteurs intéressés doivent faire acte de candidature auprès de l’équipe de EAVE en parallèle de la candidature au Fonds jeune création francophone, et suivre le processus de sélection EAVE. Pour tout renseignement sur l’appel 2021 et toute question, merci de contacter : satu@eave.org

La prise en charge comprend tous les frais du programme, ainsi que les vols aller-retour pour chaque session entre le domicile et le lieu du workshop. Le candidat doit maitriser l’anglais.

Lire l’appel et postuler ici